Qui sommes-nous ?

Nous sommes de plus en plus nombreux-ses à appeler à une transition de notre société face aux grands enjeux qui la menacent : changement climatique, chute de la biodiversité, explosion des inégalités, déficit démocratique, etc. Pour agir, le niveau individuel ne suffit pas : pour des résultats à grande échelle, il faut changer les politiques. 50 à 70 % des solutions se trouveraient au niveau local selon le GIEC. Les élections municipales de 2020 sont donc un moment démocratique de première importance, ce mandat peut tout changer et redonner de l’espoir – ou au contraire précipiter les territoires vers un avenir très inquiétant.

Dans le Grand Besançon ou ailleurs, il existe de nombreuses opportunités pour expérimenter, crédibiliser et structurer dans les politiques locales des pratiques destinées à réaliser concrètement et rapidement la transition écologique et sociale vers une société plus douce, plus résiliante et plus humaine.

Nous nous sommes constitué-es en collectif en octobre 2019 dans le but de mettre en lumière les impératifs climatiques et sociaux actuels en vue des Municipales 2020.
Nous sommes pour la plupart issus de mouvements ou associations locaux : Alternatiba/ANV-Cop21 Besançon, Association Vélo Besançon, ATTAC Besançon, Les Etats généraux des Migrations, FNE Doubs et Territoire de Belfort, Les Jardins des Vaîtes, La Pive (monnaie locale), La Plateforme des Finances Solidaires, Terre de Liens Bourgogne Franche-Comté, Trivial’Compost, Trottoirs Libres, Zéro Déchet Besançon.

Notre collectif est ouvert à tout-e citoyen-ne du territoire du Grand Besançon qui souhaite nous rejoindre : lepactegb@asso.myceliandre.fr

Le contexte des Municipales de 2020

Le Pacte pour la Transition est un outil visant à favoriser et organiser la participation citoyenne pour permettre le changement dans toutes les communes, en encourageant un dialogue entre citoyen.ne.s et candidat.e.s dans le cadre des campagnes pour les élections Municipales 2020. 
Il est constitué des 32 mesures concrètes rédigées par un comité d’expert.es composé de citoyen.ne.s, organisations partenaires, élu.e.s, et scientifiques suite à la consultation citoyenne réalisée en février 2019.

Les 3 grands principes du Pacte

# Principe A : sensibilisation et formation à la transition 
Impulser et soutenir des actions de sensibilisation et de formation sur la transition auprès de différents publics : élu-es, agent-es territoriaux, jeunes, habitant-es, acteurs économiques, etc.

# Principe B : co-construction des politiques locales 
Engager un processus de construction collective des politiques locales, en associant élu-es, citoyen-nes, agent-es et représentant-es des acteurs locaux, notamment pour la mise en œuvre et le suivi des engagements du Pacte pour la Transition.

# Principe C : intégration des impacts à long terme et de l’urgence climatique et sociale 
Pour répondre à l’urgence climatique et sociale, intégrer des critères environnementaux et sociaux, ainsi que les impacts à long terme décisifs dans les arbitrages des projets locaux et dans l’organisation de la commune et ses groupements.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :